"Owi des blogs, encore, ENCORE"

Avatar de l'auteur

par Leks
le 22 juillet 2009

[Itédoublevé] Audrey Katz (Ex-Chépuky & Ex-Jean Micheline Turbine)

Audrey Katz, DJette parisienne,  est à l’honneur sur Electroblog. Non pas parce que Daft Punk ou Dj Hell étaient over-busy pour nous répondre mais juste parce qu’on aime sa musique. On doit ici sa découverte à Lucass qui lui même la doit à un mec cool qui lui même doit la valoir à un autre mec cool, etc., jusqu’à Audrey Katz elle-même qui un jour est passée derrière les platines et a dit, c’est l’Histoire qui parle, “motherfuckers fuckers just listen that, shut the fuck up and enjoy”, true story. Elle a du caractère la p’tite. Depuis elle a collaboré avec  Toxic Avenger, c’est dire si elle n’est pas venue faire de la figuration, sur deux titres; un remix de Wouldn’t it be nice des Beach Boys (non fallait le faire quand même), et un second morceau au titre très évocateur de Hein?! (quoi ? (non rien!)). Finalement on lui doit un morceau solo Only Loop (effectivement ça loop !) et une mixtape dans laquelle on sent les influences : de la saturation, de la grosse basse, des classiques revisités, du hip-hop…

Et aujourd’hui nous offrons l’honneur, la chance, le prestige et le privilège à Audrey Katz de dépuceler Electroblog en lui proposant notre première interview. Et comme tout dépucelage, ça sera court (qui a dit “et nul” ?!).

Hello Audrey Katz, bienvenue sur Electroblog.

Rapidement si nous étions dans les locaux super-hype de Electroblog et que nous te demandions de prendre tes aises avec les platines et le bar qu’est ce que tu nous servirais ?

Audrey Katz – Mon agent sur un plateau d’argent pour parler du cachet !! ;-) Je te mettrai bien le dernier Tiga remixé par Proxy, I Know Kung Fu de ShitDisco remixé par Goose, Le Cabaret Hologramme des Man&Man remixé par Lazy Flow (oui je fais de la pub à mes potes ! et alors ?), un petit Don Rimini, et puis Le petit Bonhomme en Mousse de Monsieur Sébastien. Et avec tout ça, un grand verre de Candia, parce que l’alcool, c’est mmaaalllll!!!

Nous pouvons donc démarrer cette interview expresse sur de bonnes bases (basses ?), tout d’abord une question essentielle pour nous car elle en dit plus long qu’on ne pense, quelles sont tes influences ? Qui t’as amené à passer derrière les platines ?

AK - Qui m’a amené ? Deux potes (Paco (Open House) et Mr Boo) il y a quelques années qui voulaient faire une soirée au Paris Paris avec moi… Malheureusement, je ne savais pas mixer… Solution expresse : on va lui apprendre !! En quelques leçons, la touche Cue, les loops, le bpm et autres boutons étaient devenus mes nouveaux centres d’intérêt ! La soirée n’a jamais eu lieu, mais moi j’ai commencé à mixer dans les restos et bar d’amis, histoire de casser les oreilles aux clients pour fermer plus tôt ! Résultat: plaintes du voisinage ! Bon alors au début c’était généraliste comme style… pas très foufou quoi… et il y a deux ans, je me suis mise à l’électro en découvrant des sons à se bouffer les cheveux !! … Changement de direction, de technique de mix et me voila appelée par certains amis (Matthieu Gazier d’Ekler o Shok) Jean Micheline Turbine ! En ce qui concerne mes influences électro, elles ont commencé avec un titre de Yuksek « Break Ya » et « Escape » de Toxic Avenger. A partir de là se sont greffés les Bloody Beetroots, Les Man&Man, Mstrkrft, Soulwax, Simian, Bobmo, Oizo, Tiga… et surtout une foule de remixes en tout genre ! (Chew Fu, JFK, Passions, Vandalism… j’arrête je vais pas me taper tout mon Itunes là…) Mais tout ça ne m’empêche pas d’écouter de l’italo disco, du jazz de crooner, du rock, ou encore de la variété à l’ancienne.

On trouve que Audrey Katz ça sonne super bien, d’où vient « Chépuky » ?

AK – Au début, je ne voulais pas que mon nom apparaisse, alors j’ai cherché un blaze… Et Chépuky je trouvais que ça sonnait bien (on a tous le droit aux erreurs !) Je trouvais que ce jeu de mot passait bien… mais bon… ça a fait son temps… et après un sondage IFOP auprès de mes proches, Audrey Katz l’a emporté ! Et puis Chépuky, à l’etranger, ça passait pas!

Tu nous a envoyé 4 titres dont deux avec  Toxic Avenger, quelle histoire as tu avec lui ?

AK – Je l’ai rencontré sur Meetic, dans un forum dédié à l’amour des Smoothies, prononcez « smoozie » s’il vous plait. Depuis, on ne se lâche plus et on a même adopter un mixeur !! (ou blender comme disent les pros)

On a attentivement écouté ta mixtape, est ce qu’on peut la considérer comme ton essential mix ou juste un mix de tes must-listen du moment ?

AK - Essential mix euh… en fait c’est juste une mixtape avec des tracks que je ne me lasse pas de jouer. Je compte en faire d’autres et plus régulièrement.

J’ai entendu parlé d’un projet d’album ? Qu’est ce qu’on va y retrouver ? des featuring ?

AK - Un projet d’album ??? Euh… Tu confonds pas avec Cindy Sanders là ?? Si je dois faire quelque chose, ce sera un EP pour le moment, avec quelques tracks. Je prévois de faire un remix avec les Man&Man et un pour les Housses de Racket (demande non officielle) mais si vous vous attendez à un album, ce sera un album photo de mes vacances dans le Larsac ou à Melun. Plus sérieusement… nan remarque nan… on verra bien ce qu’il se passe !!

Droit de réponse : =D On attend avec impatience un diaporama de tes photos de vacances sur fond de tes remixes, avec un remix de Cindy Sander pourquoi pas ?! Ou même une photo avec elle ?! Euh non en fait un remix ça sera déjà assez :s En attendant on va tabasser notre non-source !

Où as tu débuté et comment ?

AK - J’ai débuté à La Cantoche Paname, le restaurant d’un ami en m’inscrustant sur des petites soirées qu’il faisait le jeudi. Comment ? En demandant gentillement au dj si je pouvais passer deux trois trucs… parce que je suis bien élevée. Ensuite, j’ai commencé dans des apparts, des anniversaires, des bar mitzva, des mariages, des décès, des stands de promotion de supermarché… des foires à la bière… et puis finalement les boites de nuits !

Puisque tu es là et que tu es la mieux placée pour y répondre, si tu devais décrire ta musique à nos lecteurs (nous admettons que cette question est très bateau mais intéressante !) ?

AK - Effectivement, c’est très bateau… Ma musique, c’est celle qui avec ou sans alcool (mais avec c’est mieux) te fera perdre le gros kebab (accompagné de ses frites non moins grasses) que tu viens de t’enfiler !!

Droit de réponse : On ne critique pas les questions :o !

Des festivals, soirées où te croiser bientôt ?

AK - Bientôt, bah demain tu peux me croiser au NYClub par exemple, mais quand tu sortiras cet article, j’aurais déjà fini. Sinon en août je joue pour un festival de BMX Flat en Italie, monté par Aurelio Di Zazzo, et avec les plus gros champions ! Et puis pour le reste… Tu verras ça sur mon Myspace…

Pour terminer t’as peut être envie de dire quelque chose, faire ta pub ? C’est à toi !

AK - Ouais enfin c’est à moi depuis le début !!! Alors je terminerai en disant : LONGUE VIE À LA FOIRE FOUILLE!!

Toute l’équipe d’Electroblog te remercie pour ta sympathie et ta proximité, longue vie à ta musique !

Vous pouvez d’ores et déjà rajouter son myspace dans vos bookmarks. Et puisque elle comme nous sommes des âmes charitables qui n’avons pour seul but que de répandre la (bonne) musique partout sur Terre, voici pour vous les 4 morceaux dont je vous ai parlé au début de cette interview :

Audrey Katz feat. Toxic Avenger – Hein ?!

A emporter ici

Beach Boys – Wouldn’t it be nice (Audrey Katz feat. Toxic Avenger Remix)

A emporter ici

Audrey Katz – Only Loop

A emporter ici

Audrey Katz – Appleshoes (Mixtape)

A emporter ici
Playlist

Et pour finir : http://www.myspace.com/audreykatzmusic

Catégorie

Artiste(s) concerné(s):

Partager

Share |

Voir aussi

Les réactions (4)

  1. par Electroday
    le 22 juillet 2009
    à 12 h 21 min

    On peut affirmer sans complexe que cette « djette » envoie un pâté monstrueux.
    A écouter sans modération… j’men régale mes oreilles  

    citer ce commentaire
    Répondre
  2. par Walien
    le 22 juillet 2009
    à 16 h 49 min

    Yeah si ya des interviews maintenant sur le site ca va être fun \o/. Sympa en tout cas la musique.  

    citer ce commentaire
    Répondre
  3. par Piwy
    le 25 juillet 2009
    à 0 h 25 min

    Très bonne interview ! Continuez comme ça, toujours un plaisir de découvrir de nouveaux artistes :)  

    citer ce commentaire
    Répondre
  4. par Leks
    le 25 juillet 2009
    à 12 h 39 min

    Merci assidus electrolecteurs que vous êtes ! Ca ne va pas s’arrêter là !  

    citer ce commentaire
    Répondre

Réagir